AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 8:22

HRP Jeff Wittemberg est le père d'une amie de primaire^^ HRP

Très inquiété par la tournure des évènements, Paul se rendit au siège de la section, mais celui-ci était gardé par la police. Ces imbéciles devaient les tenir pour responsables potentiels... Il décida de rentrer chez lui, dans le IXème, au 60 rue de Dunkerque (HRP déconnez pas c'est mon adresse IRL^^ HRP) et commença à rassembler ses affaires les plus importantes avant l'arrivée de la police, avec le pressentiment qu'il ne reverrait plus son appartement.

Revenir en haut Aller en bas
Yandhen

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 10:09

Après avoir réunit leurs affaires, nos héros ce dirigèrent tous, avec le hasard que seul un MJ pourrai produire, vers la gare saint Lazare où des milliers de personne c'était regroupé pour s'enfuir. On pouvait alors entendre des coups de feu au loin
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 10:46

Après avoir salué Ai Barnes, je le laissais repartir en trombe, sur son véhicule. Quand à moi, je rangeais son numéro de portable et grimpais sur ma moto, faisant passer Lyne derrière moi pour qu'elle enserre ses petits bras autour de ma taille. Puis, nous partîmes entre les rues, à grande vitesse tant il n'y avait personne sur la route. Tous devaient être en train de regarder la télé avec des yeux ébahis.
Nous, nous étions les cheveux dan le vent, loin de tout ça, libres !!! Tout du moins tant que nous avions de l'essence... Je laissais ces petits soucis dans mon dos pour me dépêcher de regagner notre maison, afin de tout préparer pour notre départ.
À peine avais-je garé mon deux-roues que je bondissais comme un diable de sa boite pour ouvrir la porte de la maison qui... était déjà ouverte !!! Un frisson d'angoisse m'envahit quand je poussais le battant à la serrure arrachée. Mes yeux scrutaient les ténèbres avidemment, en quête de lumière. Peu à peu, ils s'accomodèrent et je laissais Lyne dans une armoire de l'entrée, en sécurité.

Je me mis ensuite à arpenter les pièces, à la recherche de la personne qui avait forcé ma porte. Les couloirs étaient sombres et je n'osais pas allumer, de peur de me faire repérer. Car oui, j'entendais de drôles de bruits, signe que quelqu'un était encore ici... Et je la trouvais, à l'étage, dans la chambre de mon ex-femme. Il arrachait la moquette du sol avec hargne, il décrochait les rideaux, renversait les meubles et éventrait furieusement le lit, avec des gestes étrangement désordonnés.
Je poussais la porte, légèrement, pour entrer, et l'homme s'arrêta dans son carnage ménager, émettant un étrange sifflement. Puis, il.se retourna avec vivacité et se jeta sur moi, les mâchoires claquantes.

Je tombais en reculant, me vautrant par terre, ma tête cognant contre l'angle du battant de bois. Je vis mille étoiles en grimaçant. Mais je ne me laissais pas faire. J'avais vu que la morsure était fatale et je n'avais pas affaire à un quelconque cambrioleur. C'était un de ces fous du gaz, ceux qui avaient été soit contaminé soit mordu. Putain !!! Et Lyne qui ètait encore dans la maison avec ces choses qui rôdaient !!!

- CRÈVE !!! hurlais-je en repoussant mon agresseur.

Un coup de pied bien placé, alors qu'il bondissait sur moi, l'envoya bouler contre le lit, m'offrant l'opportunité de l'enjamber et d'attraper dans ma commode mon pistolet, toujours chargé. Je me retournais avec vitesse et collais une balle dans le crâne de la créature gémissante, hurlante et claquante. Son sang éclaboussa les murs.
Je poussais un soupir de soulagement et me relevais, accélérant pour prendre mes affaires: un gros sac de voyage avec de la bouffe, de quoi boire, fes couvertures, des soins, un peu d'alcool, un briquet, un masque à gaz (oui, j'ai pas mal voyagé.) et quelques autres bricoles, dont des armes, comme un revolver et un couteau à la lame large et tranchante, ainsi qu'une machette. Paré, je retournais voir Lyne qui tremblotait sans pleurer et nous partîmes vers la Gare St Lazare en trombe.
Revenir en haut Aller en bas
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 12:16

La gare du Nord étant assaillie par des milliers de fuyards, je décidai de me rendre à la gare Saint-Lazare. Les gens affolés couraient pour quitter la ville ou se barricader. J'arrivai finalement à la gare bondée et, vêtu de mon vieux maillot floqué Maldini, je m'assis sur les marches et pris un livre.
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 12:26

J'arrivais enfin à la gare. Je pris garde à ne pas m'arrêter juste devant, mais plutôt dans une ruelle pour éviter le vol de ma moto. Je la laissais là, à l'abri, avant de sortir et de m'avancer vers les marches de la gare. Des fuyards paniqués courraient en tous sens, et un homme restait assis, en train de lire un livre. Lyne se cachait derrière moi et je lui carressais la tête avec un sourire rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Ai-Barnes

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Réputation:

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 15:52

Après un passage rapide cher moi ou j'ai pu récupéré mon MAS 49/56, une vieille arbalète que je garder précieusement depuis mes 10 ans et 5 carreaux, et bien sur mon couteau de combats dont je ne me sépare jamais. J'ai également préparer un sac en toute hâte, y mettant, nourriture et eau (ainsi que quelque bière, quelque rations qu'il me rester de ma vie militaire, tabac, deux chemises et un pantalon, de l'essence a zippo et mon Ipod.

Un fois fait je descendit les marche en trombe et sauta sur ma moto pour rejoindre la gare St Lazarre. Je pris garde a me garer a 500 mètres environ de la gare et partit rejoindre l'attroupement, l'arme dans le sac afin de ne pas faire paniquer plus de monde. La bas je pus apercevoir (Comme par hasard !) Joel et sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 16:31

J'avais poussé ma femme à me suivre jusqu'au bout et on était presque arrivés à la maison. May était dans mes bras et commençait à sérieusement paniquer à chaque cri ou bruit un peu trop fort qu'elle entendait. Et comme nous étions des milliers dans les rues il y en avait beaucoup... Le mouvement de panique était imparable et j'étais pris en plein milieu, c'était suivre la marche ou se faire piétiner par tout un troupeau de gens apeurés. Un mouvement qui finit par nous conduire devant la gare Saint-Lazare...
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 16:51

J'allais m'asseoir sur les marches, un peu plus haut que tout le monde, pour apercevoir de quelconques connaissances. Mais à défaut de trouver un ami, je ne vis que la famille de tout à l'heure, avec la petite fille, et Ai Barnes qui arrivait avec un sac. Il n'y avait pas que moi qui avait eu cette idée là, on dirait. Le sort nous regroupait tous ici.
Revenir en haut Aller en bas
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 18:41

Une petite fille, accompagnée par son père, me sourit. Je répondis par une moue maladroite se voulant affectueuse, et me replongeai dans ma lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 19:56

Alors que j'observais l'entrée de la gare qui happait les affolés, comme une bouche monstrueuse, quelques cris résonnèrent derrière moi. Je me retournais pour voir trois personnes à la démarche étrange, saccadée, Mon sang se figea et je sortais mon revolver, faisant reculer Lyne.
Revenir en haut Aller en bas
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 20:01

Trois hommes qui ressemblaient plus à des cadavres s'avancèrent vers moi. "C'est des zombies ? Putain, faut que j'arrête les jeux vidéo..." Je sortis mon pistolet et visai la tête du plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 20:15

J'avais réussi à m'extirper de la foule apeurée avec ma femme et May. Une chance que d'autres n'avaient pas connu dans cette cohue. J'étais encore hors de la gare, d'ailleurs pourquoi tous ces gens s'y rendaient ? Mystère... Alors que je rebroussais chemin avec ma famille pour nous mettre tous en lieu sûr, à savoir notre appartement, Lise aperçut un homme armé qui visait trois personnes. J'étais intrigué par le spectacle et attendais de voir ce qu'il allait faire. Voyant qu'il prenait son temps j'hurlai :

"Eh, tirez ! C'est eux ou nous !"
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 20:18

Je jetai un coup d'œil à l'homme m'interpellant, avant de tirer sur les "zombies". Je tuai le premier d'une balle dans la tête et projetai le second au sol en lui éclatant le genou, avant de manquer le troisième et de casser la vitrine de la banque d'en face. Toujours ça de pris, me dis-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Sam 13 Juil - 20:25

Je visais rapidement, après qu'un autre se soit mis à tirer. J'avais espéré qu'ils rebroussent chemin mais non. D'un tir précis, j'achevais celui qui se relevait, lui transperçant la jambe puis le crâne. La balle de gros calibre fit éclater la tête du non-vivant, répandant une trainée rouge sur le sol de béton.
La détente fut de nouveau pressée et cette fois-ci, la balle vint se loger dans le torse, faisant reculer le monstre sous la force de l'impact. Mais il continua sa route, et seules trois autres balles le mirent définitivement au sol. La vache, ils étaient résistants ces salauds !!!
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 11:41

Deux tireurs, pas un mais deux types qui avaient l'air de civils venaient d'éclater un petit groupe d'infectés. Ils n'avaient pas l'air trop dangereux mais j'hésitai à me fier à eux... Après tout ils étaient armés et même si je pouvais me débrouiller au corps à corps je n'avalais pas les balles. C'était soit rester avec le gros des fuyards et risquer que ça se répande encore plus vite ou s'accrocher à des tarés armés. Lise choisit avant de me laisser faire et se dirigea vers les deux tireurs. Je fis donc de même en espérant qu'ils n'étaient pas mal intentionnés... Ma femme leur demanda :

"Excusez-moi, est-ce qu'on peut rester avec vous ? S'il vous plaît !"
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:09

Le premier tireur, celui qui lisait son livre sur les marches, et moi, étions appelés par la femme de la famille que j'avais déjà vu. Elle voulait rester avec nous. Je jetais un oeil à Lyne, et me mis à réfléchir deux secondes, avant de prendre une décision immédiate.

- Vous avez respiré de ce gaz ? demandais-je alors.

Il ne fallait pas que ce groupe mette en danger ma fille. Je gardais mon revolver toujours en main prêt à me défendre au cas où. Ils n'avaient pas l'air dangereux ou armés, mais mieux valait être sûr, avec toute la merde qui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:12

Je décidai de répondre, devançant Lise.

"Non ! Je pense qu'on pourrait pas vraiment parler si c'était le cas."

Il restait prudent. C'était bon et mauvais signe à la fois. Je croisais les doigts en regardant ma petite May. Il avait une petite lui aussi, peut-être qu'il ferait preuve de compassion.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:17

HRP/ Je dégainais et tirais comme un fou sur la famille !!! :troll:

- On ne sait jamais, mieux vaut prendre ses précautions.

J'abaissais mon revolver et invitais cette petite famille à s'approcher. Ils étaient donc trois: un homme, une femme et leur fille. Elle était mignonne aussi, mais dans un autre style que ma Lyne. Je lui souriais gentiment avant de me tourner vers le mari, sans doute, pour lui tendre la main.

- Je m'appelle Joel Mercer.
Revenir en haut Aller en bas
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:20

Je regardai la femme, amusé, avant de répondre :

-Bien sûr, madame et monsieur ... ?


Dernière édition par Oblomov le Dim 14 Juil - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:22

Je n'aimais pas qu'un autre homme face un sourire à May. Pas que j'imagine ce bon samaritain lui faire la moindre chose non, c'était purement égoïste. Ma main vint serrer la sienne. Et par serrer je voulais vraiment dire serrer, pas glisser ma paume en attendant mollement que ça se termine. Au même moment l'autre me demanda aussi mon prénom.

"Paul Rochel. Journée de merde hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:26

- Déjà que ça commençait pas à merveille, je pense pas que ça puisse s'améliorer.

Paul me serra fort la main, comme s'il cherchait à l'écraser. Hum... Démonstration de force ? Alors que je disais cela, le second tireur se mit à parler en demandant le nom de Rochel. Je me tournais à mon tour vers lui, après avoir salué la femme de Rochel. Je lui tendis encore une fois la main, plus par politesse qu'autre chose.

- Et vous, monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Oblomov

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:28

-Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:31

- On va dire que je suis enchanté... Dur de l'être avec ce qu'il se passe...

Je lâchais ensuite la main de Pierre et rangeais mon revolver dans un des holsters que j'avais ramené. La foule se pressait encore vers l'entrée de la gare, pour échapper aux probables créatures qui allaient débarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:39

"Vous auriez pas une arme en trop ? J'aimerais beaucoup pouvoir me défendre si on se fait submerger. Je peux bien en étaler un à mains nues mais deux ou trois ce sera déjà une autre affaire..."

Je regardais moi aussi la foule se cloîtrer dans la gare. Ils risquaient gros en s'empaquetant par centaines dans un même endroit. Peut-être que le nombre les aiderait à combattre la chose... Enfin je ne voulais pas tenter ma chance comme eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Yandhen

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   Dim 14 Juil - 12:48

Nos héros n'eurent pas le temps de trop faire connaissance.
Il y eu un énorme mouvement de foule vers la rue. Un groupe de mort vivant c'était introduit dans la gare avant les civils, et ces derniers avait décidé de manger.
La gare n'était plus sûre, et il leur fallait trouver un autre moyen de quitter la ville. Mais pour l'heure, ils devait fuir la vague de zombies qui avançaient lentement, mais surement vers eux, tout en évitant de finir écraser par la foule.


HRP/ Test d'athlé demandé!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le premier Jour, il n'y avait que les ténèbres"
Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]
» Le premier jour du reste de notre vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Apocalypse :: Premier Jour-
Sauter vers: