AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Torelia (ville souterraine)

Aller en bas 
AuteurMessage
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Torelia (ville souterraine)   Mer 8 Aoû - 20:28

À venir.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Torelia (ville souterraine)   Jeu 13 Déc - 18:20

En arrivant sur les quais, je pu voir que l'entrée était cachée par des débris. Johnny et moi en avons bouger la plupart et la porte se montra finalement. Mais la surprise fut totale une fois ouverte : pas de garde, des traînées de sang un peu partout, quelques cadavres de personnes qui s'étaient visiblement suicidées... J'eu un haut-le-cœur en m'enfonçant un peu plus dans le sas d'entrée : quelqu'un avait formé une barricade de corps, des corps décomposés de zombies. Mais le plus troublant restait la brèche ouverte en plein milieu, laissant sortir nombre de boyaux et d'intestins desséchés. Je jetai un œil à Johnny et, certainement poussé par la curiosité lui dit :

"Johnny, faut qu'on sache ce qu'il s'est passé. J'y tiens..."
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Grigory Kolestr

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 22
Localisation : Surzur

MessageSujet: Re: Torelia (ville souterraine)   Jeu 13 Déc - 18:40

Je ne tenais pas vraiment a entrer si tous les autres survivants étaient dans cet état la. Je reussis a faire une breche dans la barricade assez grande pour passer et je m'y engageais.
"Reste derrière, que l'un d'entre nous survive au moins." dis-ja a Paul. Je regardais en bas et vis un nombre impressionnat de zombies en bas. Une tour avait l'air d'avoir été construite a la hate. Je vis une silhouette a l'une des fenettre et une balle de fusil passa près de la cuisse droite. Immediatement après, je secouais les bras en signe "d'humanité". Une lumière s'alluma dans la tour et un pont se leva. Il attegnait mon bord et le mec dans la cabane me fit signe.
"Paul, vient voir!" dis-je.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Torelia (ville souterraine)   Jeu 13 Déc - 18:56

Je n'en revenais pas de voir des gens en vie. Je dépassai Johnny, afin de voir de qui il s'agissait. J'enjambai le pont-levis de fortune et rejoignis la tour, suivi de près par l'Américain. Il y avait deux personnes dans la tour, toutes les deux protégées par les mêmes équipements anti-émeutes qu'il y avait cinq mois déjà. J'eu un petit pincement au cœur : l'un d'eux releva sa visière et je pu voir qu'il s'agissait d'Éric, l'homme qui m'avait sauvé des zombies. Il me reconnut, malgré mon air bien différent. Lui non plus n'en croyait pas ses yeux.

"- Paul ? Paul Rochel ? Bon dieu de merde ! Je pensais que t'étais mort depuis le temps ! Qu'est-ce que tu fais là ?
- Éric ! On a vu les cadavres à l'entrée, il s'est passé quoi ?"


L'homme se renfrogna. Son air devint très vite grave et ses poings se crispèrent.

"Quelqu'un nous a piégés ici. Un enfoiré de première, qui disait faire partie d'un groupe de marchands... On lui a fait confiance et au début tout se passait bien. Il nous vendait régulièrement des armes et même de quoi manger. Mais ça à mal tourné, notre maire l'a pris en grippe et il s'est vengé. C'était il y a trois semaines à peine..."

L'autre homme acquiesçait, silencieusement.

"Il a planqué des explosifs un peu partout, sans qu'on se rende compte de rien. Il a tout fait sauter, toute la ville est partie en fumée. L'un des murs porteurs s'est écroulé et tout nous est tombé sur la gueule. Le pire, c'est qu'on avait un véritable vivier à quelques dizaines de mètres d'ici et qu'on s'en était jamais rendu compte. Résultat : la ville a été détruite puis submergée par une horde de ces furies."

Je regardai Johnny d'un air inquiet. C'était du Van Arms tout craché, ou du moins quelqu'un de son organisation.

"- On n'est plus que deux, comme vous on dirait. Mais à toi, dis-moi un peu comment ça se passe ?
- ... Le Bastion a été réduit en miette. Tout le monde est mort là-bas, à part Johnny et moi. Je préfère pas trop en parler Éric, désolé."


Un long silence s'installa. Tous les gens présents avaient passés quelques semaines d'une galère indicible.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Grigory Kolestr

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 22
Localisation : Surzur

MessageSujet: Re: Torelia (ville souterraine)   Jeu 13 Déc - 19:27

Paul connaissait ces mecs la. Ils en avaient pris plein la tronche. Comme nous. Deux gars, paumés, qui ont vu ce qu'ils avaient bati etre réduit en fumée. Et je ne parle pas seulement des batiments; eux aussi avaient perdu des proches, de la famille, des amis. Ils n'avaient plus rien, si ce n'est une tour, et un nombr inimaginable de zombies a surveiller. A quoi bon? Autant bouger, voir du pays, et sortir de cet endroit pitoyable.
Après que Paul se soit tu, j'annoncais:
"Les gars, Paul, on est dans la meme merde. On doit bouger. Je sais pas pour vous, mais j'ai tout sauf envie de me faire crever ici ou a la surface. Alors, que diriez vous de partir avec nous? On va partir vers Paname et on ira a la cambrousse ensuite. Ca vous branche?"
Les gars me regardèrent, puis discutèrent de la situation entre eux avant d'annoncer:
"On est de la partie. On veut pas crever ici non plus. Je connaissais une maison de campagne avant l'apocalypse, on pourra toujours y aller."
"Et ben parfait. On y va?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Torelia (ville souterraine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Torelia (ville souterraine)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?
» LYON : ville où je suis né........................

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Partie Août 2012-
Sauter vers: