AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Bastion

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 10:11

J'arrivai devant le 12 rue Ulysse Benne. L'endroit semblait désert. Le biker avait décidé de me suivre. C'était une bonne âme, mine de rien.

*va falloir revoir les préjugés, Paul...*

Il avait forcé la porte à grand coup de tatane. J'en avais même ri. Nous étions prêts à entrer...


Lancer de dés :

2 = personne 4 = 2 zombies ; 6 = 4 zombies ; 8 = 6 zombies ; 10 = 8 zombies ; 12 = 10 zombies Si ça tombe sur un nombre intermédiaire, alors on rajoute un au nombre de zombies par rapport au précédent.


Dernière édition par Paul Rochel le Dim 5 Aoû - 19:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 10:23

Le membre 'Paul Rochel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de la chance' : 1, 4
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 11:32

Paul me proposa de passer en premier en faisant une petite courbette qui se voulait galante. J'esquissais un sourire et, avant d'entrer par l'ouverture que j'avais créée, lui donnais le FAMAS avec des chargeurs.

-Tiens, prends le. J'ai mon Beretta et mon couteau, ca me suffit.

Une fois cela fait, je passais le seuil de la porte. J'avancais doucement, mon pistolet dans la main droite. J'ouvrais la porte du salon et ne vit personne. Cependant, une odeur de chair putréfiée flottait dans l'air. Je montais ensuite les escaliers. Sur le palier se trouvait un cadavre frais. Des traces de morsures apparaissaient sur son corps. Afin d'éviter les risques, je lui tranchais la tête.

*Paix à son âme*

Je poussais la porte et je regardais... des yeux !!! Un zombie m'observait avec toute l'attention qu'un mort pouvait offrir. Je levais mon pistolet maisd il repoussa mon bras. Je le frappais mais cela ne lui fit rien. Je sortais mon Bowie d'un coup vif et le lui plantait entre les deux yeux. Du sang coula et la créature s'affaissa. Deux autres monstres qui s'entredévoraient arrêtèrent leur repas pour me contempler. Je ramassais mon Beretta et tirais sur le premier qui se ruait vers moi. Je le touchais dans le genou. Il tomba par terre et roula. Le second me heurtait et nous sommes tombés dans les escaliers. Je le repoussais d'un coup de pied et l'égorgeias sans que cela ne lui fasse le moindre effet. Je foncais vers Paul et son FAMAS.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 11:50

J'avais entendu Adam se battre plus haut, mais tout semblait aller pour le mieux. J'étais pour ma part confiné au rez-de-chaussée, où se trouvaient la salle à manger et la cuisine, ainsi qu'une petite chambre à laquelle était rattachée une salle de bain. J'entrai directement dans le salon. Après une fouille minutieuse, je n'avais trouvé personne. Tout était calme au dessus de moi, même si j'entendais quelques bruits de pas. Je me dirigeai vers la cuisine, alerte. C'est alors qu'un remue-ménage de tous les dieux se fit entendre. Adam semblait courir vers moi. Il devait être poursuivi par un de ces monstres. Je m'étais dirigé vers le couloir en espérant que le biker amènerait son poursuivant. Après avoir jeté un coup d'œil rapide, je me rendis compte qu'il dévalait les escaliers sans véritablement les toucher des pieds, suivi de près par deux abominations. Je me cachais dans un renfoncement puis reculai pour avoir assez d'élan. Adam passa en trombe sans me remarquer. Je devais maintenant réagir. Je fonçai dans l'ouverture pour rejoindre le couloir. Je sautai, pied droit devant moi, pour asséner un high kick à un des poursuivants. La force du coup me fit reculer mais je réussis à atterrir sur mes deux pieds. Le zombie n'était pas mort, mais il peinait à se relever.

Son camarade arrivait finalement. Le FAMAS était dans mon dos, je ne voulais pas encore l'utiliser. Je sortais la hache que l'autre Adam m'avait donné et visait la gorge. Le corps mou du zombie céda facilement au coup tranchant. La tête de celui-ci pendait, retenue par un quelques tendons résistants. Je tentai de frapper sur les restes de visage qu'il possédait encore, mais l'autre m'attrapa la jambe. Celui avec la tête branlante me plaqua contre le mur. J'étais dans une posture difficile. La gueule puante du sac de viande qui venait de me plaquer se refermait frénétiquement, dans le but de me mordre. Je lui mis un coup de genou en plein dans les dents, le saut me libérant également de l'étreinte de celui qui était au sol.

Je cherchai maintenant à fuir du couloir, la zone étant trop exiguë. Le zombie à la tête quasiment tranchée et celui que je venais de frapper me suivirent jusque dans la cuisine. Déterminé, je lui frappai les côtes de mon pied gauche, enchaînant d'un high kick à son visage et terminai par lui enfoncer la hache profondément au sommet de son crâne. Un de moins. L'autre se dirigeait vers moi...


Dernière édition par Paul Rochel le Ven 3 Aoû - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 11:53

Au loin, Voyant la horde arriver, James Hurla dans son magnétophone pour appeller les deux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 12:15

Alors qu'Adam avait pris à revers le zombie qui me menacait, nous entendîmes des coups de feu, ainsi que la voix à l'accent nasal de James. Il nous disait de revenir très vite chez lui, à cause de zombies qui étaient dans le coin. Nous nous dirigeâmes illico vers la sortie, pour voir un groupe d'environ une trentaine de zombie. Un spectacle horrible pour les yeux et le nez. Ils étaient à deux pas de nous. L'un d'eux attrapa mon T-Shirt. Je me dégageai d'un coup de pied au genou, qui le fit s'affaler au sol. Le vieil américain venait tout juste de les griller, sans que j'ai la moindre idée de comment.

Il s'était retranché chez lui, la porte était fermée, tout comme la grille.En regardant bien, je pu voir qu'elle était électrifiée...

*PUTAIN, MERDE ! On est dehors !*

"JAMES, OUVRES !"
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 12:35

Voyant le nombre de zombies croitre, je commencais à battre en retraite, vers les grilles de la maison, mais elles étaient electrifiées. Nous étions pris au piège. Mais je vis mon chopper et hurlais à Paul le plus fort possible:

-MAGNE TOI LE CUL !!! COUVRE MOI, JE VAIS DEMARRER LA MOTO !!!

Sans regarder l'enseignant, je me ruais sur la moto, les clefs à la main. Je les mettais dans le contact et les tournais. Le moteur rugit et je sortis mon Beretta. J'abattais les quelques zombies qui s'approchaient trop du parisien. Il tirait pour me couvrir mais s'arrêta pour me rejoindre. Il grimpa à l'arrière, sachant qu'il n'avait pas trop le choix. J'accélérais le plus vite possible en zigzaguant entre les créatures un peu lentes. Paul tirait toujours derrière moi, mais maladroitement. Je réussis à quitter la rue sans dommages et nous nous éloignâmes de ce lieu envahi d'infectés.

Mon compagnon semblait triste. Sans doute car il avait peur pour sa famille. Je n'avais pas d'attaches de ce genre. En essayant de le rassurer, je lui dit d'une voix couvrant le vent qui sifflait:

-T'inquiètes, ta femme et ta fille sont avec James, tout se passera bien. Même cet Arms ne pourra rien contre ce vieil homme !!!
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 22:00

J'avais décidé de retourner au numéro 12, chez les voisins. La porte défoncée représentait un danger pour le moment. Je devais inspecter une nouvelle fois la maison. La chose me pris plus d'une demi-heure, mais visiblement tous les sacs de viande étaient morts dehors. Une aubaine. Rassuré, je décidai de replacer la porte. Par chance les gonds n'avaient pas étés cassés et je pus la remettre sans trop de problèmes. Je devais maintenant nettoyer la maison des cadavres ambulants, remis six pieds sous terre hier avec le biker. Je ne voulais pas les toucher directement, trop dangereux à mon goût. Et puis mes mains risquaient de puer. Je farfouillais dans la cuisine en quête de gants. Je ne trouvai que des gants utilisés pour sortir des plats du four.

Une fois la dure besogne accomplie, je cherchai un peu d'eau dans le récolteur à l'arrière et lavai le sang en abondance. Au bout d'une heure, j'estimai que tout était fin prêt. Je pouvais maintenant inspecter la maison plus en détail, le cœur léger. Flannant dans l'une des chambres à l'étage, j'aperçu une petite trappe. Je décidai de l'ouvrir...

Lancer de dés :

6 = rien ; 8 = un couteau de chasse ; 10 = un vieux M1 Garand avec deux cartouches.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 22:00

Le membre 'Paul Rochel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de la chance' : 2, 6
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 22:02

*Bah merde, un couteau de chasse...*

Le manche était dans un bois simple, incurvé. La lame semblait très aiguisée, parfait pour dépecer ou trancher. Mais les armes blanches et moi n'étions pas bons copains. Je décidai de retourner chez James.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 22:53

2= Aucun zombie; 4= 2 zombies; 6= 4 zombies; 8= 6 zombies; 10= 8 zombies; 12= 10 zombies. Pour les chiffres intermédiaires, on rajoute un zombie par rapport au chiffre précédent.
Revenir en haut Aller en bas
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 22:53

Le membre 'Adam Edenfield' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de la chance' : 2, 6
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 22:57

Sur le chemin j'expliquai à James que les enterrer était tout aussi dangereux. Pire encore, puisque cela pouvait même ruiner le sol à mon avis. Les enterrer et couler une dalle de béton pourrait être une solution, mais trop compliquée.

"Je sais ! On pourrait les jeter dans la Seine !"
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:00

James soupira devant le problème.

-Seulement, nous nous empoisonnerions ainsi que d'autres survivants...
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:01

"Pas forcément. L'eau de la Seine n'est pas destinée à être bue si je me souviens bien. On doit vérifier ça."
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:05

-Avec quelques pastilles, on le pourrait...

James vit enfin la maison et il vérifia le barillet de son flingue.
Revenir en haut Aller en bas
cawabunga10

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Réputation: Stalker

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:13

Je suivais James et Paul dans la rue et les 2 était entrain de parler de jeter les corps dans la seine et moi pour ma part je me contentait de les suivre Fusil de chasse a la main

- Bon je retourne auprès des filles,je vous souhaite bonne chance

Et je repartit vers la maison de james


Dernière édition par Bryan West le Ven 3 Aoû - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:14

Nous avancions vers le 10 de la rue quand des bruits étranges parvinrent à nos oreilles. Ils étaient émis par un zombie qui se promenait dans le jardin. Il a suffit d'une balle dans la tête pour le tuer. Une fois devant la porte, je l'enfoncais comme je l'avais fait pour le 12.

Une fois dans le vestibule, je demandais à mes compagnons de former des groupes de deux. Paul se mit avec James et Johnny me rejoignit.

-Alors, le groupe de James va inspecter l'étage pendant que mon groupe s'occupe du rez-de-chaussée, ok ?

Les autres opinèrent et nous étions partis. Je commencais par le salon. Un zombie frappait le mur pour rien. C'était assez étrange à observer, voire effrayant. Je lui décollais la tête des épaules. Le corps tomba sans bruit. Ensuite, Johnny passa dans la cuisine où nous attendaient deux de ces monstres !!! Je sortis mon Beretta et tirais sur le corps censé être mort. Trois fois. Les balles le traversèrent sans qu'il ne ressente de douleur. Je lui donnais un coup avec la crosse du pistolet et lui enfoncais le canon de l'arme dans la bouche. Son crâne éclata. Mais il restait l'autre créature...


Dernière édition par Adam Edenfield le Sam 4 Aoû - 9:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grigory Kolestr

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 22
Localisation : Surzur

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:18

Je passai en premier dans le rez-de-chaussée. Adam lui éclata le crâne pendant que je décapsulai la cervelle du deuxième avec mon M1911.
*Maintenant que j'y pense, j'ai pas beacoup de balles dans mon flingue.*
J'attrapai donc un couteau a viande de taille moyenne et entrai dans le salon.


Dernière édition par Johnny_Thunderhead le Ven 3 Aoû - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James Foster

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:26

James posa son pied sur la marche d'escalier lorsqu'un zombie lui sauta dessus depuis la dernière. Il s'écroula avec fracas tandis que le mort tentait de le bouffer. Il cala le S&W contre le parquet ciré et appuya à deux reprises sur la détente du pistolet qui envoya deux bastos fracasser le crâne du mort.

-Allez venez bande d'enculés ! Tonton Foster est là pour ça ! Mother Fucker !
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Ven 3 Aoû - 23:41

Quand James avait été attaqué, j'avais été projeté en arrière. Le temps que je me relève, le vieux fou avait éliminé l'un des sacs à viande. Ni une ni deux, je montai les escaliers deux marches à la fois. J'étais passé devant l'ancien, légèrement secoué. Il n'y avait que deux pièces : une sale de bain et une chambre. Visiblement quelqu'un avait été mordu et enfermé dans la chambre, puisque l'un des zombies avait des liens, faits de tissu, autour des poignets. Les deux créatures m'avaient aperçu. Elles se jetaient sur moi, pour me dévorer. Je frappai rapidement les cuisses de la première, qui fut ralentie. L'autre passa donc devant. Je reculai, repassant devant l'escalier et un James occupé à se dépoussiérer. L'élan me permis de frapper très fort. Je fonçai sur le sac à viande, maintenant tout près de l'escalier. Mon pied vint se ficher dans le visage du zombie, dans le même mouvement que contre le grand type blanc. Le pauvre s'écroula, chutant lourdement dans les escaliers.

Le deuxième zombie approchait, plus véloce. J'esquivai sa tentative de m'attraper, puis contre-attaquai. D'un coup de pied semi-circulaire au visage, je le fis tomber. Je lui enfonçai par la suite ma hache en travers des yeux. Le cartilage craqua.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Sam 4 Aoû - 10:05

Après avoir nettoyé la maison, j'étais retourné à la mienne pour me reposer et passer du temps avec ma famille. Je ne les avais pas énormément vu ces derniers jours et j'en avais besoin.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Grigory Kolestr

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 22
Localisation : Surzur

MessageSujet: Re: Le Bastion   Sam 4 Aoû - 10:27

Je fouillai un peu la maison dans l'espoir de trouver des choses utiles. Je trouvai une boîte de raviolis et 3 carouches de 9MM para dans un tiroir. Je sortai ensuite de la maison et me dirigea vers chez James.
Revenir en haut Aller en bas
Jonah MacArthur

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Bastion   Sam 4 Aoû - 11:03

Je remerciais chaleureusement mes amis de m'avoir aidé. Suite à ca, nous fouillâmes un peu les lieux et James repartit avec des bidons d'essence pour ses cocktails molotov, Paul n'avait rien pris et Johnny sortit assez vite sans que je puisse voir ce qu'il avait pris. Je haussais les épaules et entrepris de remonter la porte. Une fois cela fait, je la barricadais le temps de nettoyer l'intérieur. Je rinçais le sang dans les escaliers et fit tout s'écouler sous la porte.

Ensuite, je m'assurais que les zombies allaient rester dans leur état actuel. Je les jetais par la fenêtre du premier étage. Ils tombèrent au sol avec un craquement écoeurant.
Je remis ensuite un peu d'ordre dans tout ce putain de bordel et continuais à fouiller. Aucune arme. Je ne pouvais pas avoir de la chance à chaque fois. Tous les français n'avaient pas un flingue chez eux.

Le lit en haut était couvert de sang, si bien que je dus brûler les draps. Heureusement, le matelas put être nettoyé rapidement. J'ouvrais les armoires et trouvais des draps noirs. Cela convenait très bien !!! Je les posais sur le lit et m'allongeais dessus en pensant qu'il me restait pas mal de choses à faire...


Je fus réveillé par des vrombissements de moteur. Je gueulais un coup en demandant aux gens qui étaient à moto d'arrêter. Un éclair de lucidité me rendit tous mes sens. Les Bandidos étaient arrivés. Je descendis et allais à leur rencontre...
Revenir en haut Aller en bas
Paul Rochel
Admin
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Bastion   Sam 4 Aoû - 11:06

Réveillé par des putains de motards... Des motards ? Les potes d'Adam étaient arrivés. Je me ruai à l'extérieur, pour voir un groupe très conséquent de survivants. Ils me regardèrent longuement, pour être certain que j'étais vivant et si je le resterai. Je les saluai d'un signe de tête silencieux. Adam venait de sortir en trombe. Ma femme et ma fille étaient sur le pas de la porte. May adorait les motos, étrangement.
Revenir en haut Aller en bas
http://mortemmundus.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bastion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bastion
Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Le Bastion
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Photos de l'assaut avorté des Eldars sur une forteresses du Chaos
» Une hydre de la Garde Imperiale en passant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Partie Août 2012-
Sauter vers: